rack


rack

rack [ rak ] n. m.
• 1954; mot angl. « râtelier; étagère »
Anglic. Électron. Tiroir destiné à recevoir des sous-ensembles électroniques qui doivent être montés dans une baie (2., 2o).

rack nom masculin (anglais rack, râtelier) Meuble de rangement pour appareils électroacoustiques, à dimensions normalisées. Tiroir destiné à recevoir des cartes ou des sous-ensembles électroniques. ● rack (homonymes) nom masculin (anglais rack, râtelier) raque forme conjuguée du verbe raquer raquent forme conjuguée du verbe raquer raques forme conjuguée du verbe raquer

I.
⇒RACK1, subst. masc.
Liqueur que l'on prépare dans les Indes avec un mélange de riz fermenté, de sucre et de noix de coco. Synon. arack. — Combien dépensez-vous par jour? lui dis-je [à l'ouvrier]. — Vingt sous de France par jour au plus. Je vous ai dit ce que coûtait la dépense d'auberge; le reste est pour les petits verres de rack, et un bon morceau de pain vers midi (NERVAL, Lorely, 1852, p. 38). Que faut-il pour te voir plus gai que Limayrac? Veux-tu que je t'apporte une cruche de rack? (BANVILLE, Odes funamb., 1859, p. 172).
Prononc.:[]. V. arack. Étymol. et Hist. 1. 1686 racque « liqueur alcoolique à base de riz » (Rel. de l'Ambassade de M. le Chevalier de Chaumont à la Cour du Roy de Siam, Paris, I, 46-47 cité par R. ARVEILLER ds Z. rom. Philol. t. 85, p. 123); 1759 rak (SAVARY DES BRUSLONS, Dict. universel de comm., ibid.); 1765 rack (Encyclop.); 2. 1703 raque « liqueur alcoolique à base de canne à sucre » (Rec. trimestr. de doc. et travaux pour servir à l'hist. des Mascareignes fr., avril-juin 1939, 22 cité par R. ARVEILLER, op. cit., p. 124); 1765 rack (Encyclop.); 3. 1759 « liqueur alcoolique à base de sève de palmier (partic. de cocotier) » (SAVARY DES BRUSLONS, loc. cit.); 1775 rack (VALM. cité par R. ARVEILLER, loc. cit.). Var. de arack (cf. FEW t. 19, p. 10a, s.v. araq et R. ARVEILLER ds Z. rom. Philol. t. 85, 1969, pp. 123-126; v. aussi raki). Bbg. BONN. 1920, p. 114.
II.
⇒RA(C)K2, (RAK, RACK)subst. masc.
A. — Meuble contenant les éléments superposés d'une chaîne haute fidélité. Différents produits sont, en effet, destinés à se compléter avec l'écran de télévision pour constituer bientôt , à l'instar du rak pour la hi-fi, de véritables chaînes télématiques familiales (Le Monde dimanche, 19 déc. 1982, p. XI).
P. anal., COMM. Matériel spécialisé utilisé dans les magasins de détail, contenant un ou plusieurs types de produits et généralement réalisé ou fourni par le producteur de ces produits. (Ds GDEL).
B. — En rack. Type de montage des éléments d'un ensemble électronique sur des tiroirs métalliques. Cette machine d'enregistrement (...) se compose de deux éléments montés en rack (Revue du Son, août-sept. 1966, n ° 160, p. 363 ds ROB. Suppl. 1970).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1954 (R. du son, avril, 141b ds HÖFLER Anglic.). Empr. à l'angl. rack « râtelier; casier, étagère, support » (XIVe s. ds NED), « châssis métallique supportant les pièces d'une installation téléphonique ou électronique » (1893 ds NED Suppl.2).

2. rack [ʀak] n. m.
ÉTYM. 1954, Revue du soir, in Höfler; mot angl. « râtelier »; cf. anc. franç. racquet « herse », du néerl. raecke, même origine.
Techn. Anglic. Montage des éléments d'un meuble radio-électrique sur des tiroirs métalliques (équivalent français : montage en baie). || « Cette machine d'enregistrement (…) se compose de deux éléments montés en rack » (Revue du Son, no 160, p. 363).
Cour. Meuble destiné à contenir les différents éléments superposés d'une chaîne haute fidélité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rack — rack …   Dictionnaire des rimes

  • Rack — Rack, n. [Probably fr. D. rek, rekbank, a rack, rekken to stretch; akin to G. reck, reckbank, a rack, recken to stretch, Dan. r[ae]kke, Sw. r[ a]cka, Icel. rekja to spread out, Goth. refrakjan to stretch out; cf. L. porrigere, Gr. ore gein.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Rack — may refer to: People * Rack (Buffyverse) * Reinhard Rack, an Austrian politician Kinds of racks * Rack (torture device) * Rack (billiards) * 19 inch rack, a system for mounting electronic modules * Amp rack, short for amplifier rack, a piece of… …   Wikipedia

  • rack — rack1 [rak] n. [ME racke < LowG rack < IE * rek , to project, bar > ROCK2] 1. a framework, grating, case, stand, etc. for holding or displaying various things [clothes rack, dish rack, pipe rack, bomb rack]: often used in combination:… …   English World dictionary

  • Rack — (r[a^]k), v. t. 1. To extend by the application of force; to stretch or strain; specifically, to stretch on the rack or wheel; to torture by an engine which strains the limbs and pulls the joints. [1913 Webster] He was racked and miserably… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Rack — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Rack (desambiguación). Fotografía de un Rack. Un rack es un bastidor destinado a alojar equipamiento electrónico, informático y de comunicaciones. Sus medidas están …   Wikipedia Español

  • Rack — 〈[ ræ̣k] n. 15〉 Regal, Gestell (bes. für Stereoanlagen) [engl.] * * * Rack [rɛk , engl.: ræk], das; s, s [engl. rack = Regal, Gestell]: regalartiges Gestell zur Unterbringung von Elementen einer Stereoanlage. * * * I Rack   das, s/ s …   Universal-Lexikon

  • rack — Ⅰ. rack [1] ► NOUN 1) a framework for holding or storing things. 2) a cogged or toothed bar or rail engaging with a wheel or pinion, or using pegs to adjust the position of something. 3) (the rack) historical an instrument of torture consisting… …   English terms dictionary

  • Rack — Rack, n. [See {Wreck}.] A wreck; destruction. [Obs., except in a few phrases.] [1913 Webster] {Rack and ruin}, destruction; utter ruin. [Colloq.] {To go to rack}, to perish; to be destroyed. [Colloq.] All goes to rack. Pepys. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • rack — [ræk] verb rack up something to succeed in getting a large amount of something, especially profits, sales, or debts: • His last movie managed to rack up $75 million at the box office. • Somehow he managed to rack up debts of £80,000 …   Financial and business terms


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.